Accueil

De Archéologie au Proche-Orient.

L'Ifpo propose un annuaire interactif des missions archéologiques françaises au Proche Orient.

L’Ifpo entretient des relations étroites avec les missions archéologiques actives au Proche-Orient, en particulier avec les missions soutenues par les institutions françaises.

Ce partenariat s’exprime d’abord par une participation scientifique (chercheurs, architectes, dessinateurs) et technique (matériel topographique, restauration des métaux), mais aussi par un appui logistique (hébergement, véhicule), des facilités documentaires (bibliothèques, photothèque), et une continuité administrative avec les Directions générales des antiquités et des musées des pays concernés.

L’accueil de jeunes chercheurs pour des séjours de longue durée confère aussi à l’Ifpo un rôle déterminant dans la formation initiale des archéologues. De fait, la plupart des chefs de mission actuels sont d’anciens pensionnaires ou architectes de l’Institut.

La valorisation de l’activité des missions archéologiques est également une des priorités de l’Ifpo. Elle se traduit en particulier par l’organisation de manifestations scientifiques internationales et l’entretien d’un important appareil éditorial.

La revue Syria (87 numéros), la collection Bibliothèque archéologique et historique (BAH ; 189 titres parus) et les Guides archéologiques (8 titres parus) ont vocation à capitaliser et diffuser les résultats de la recherche. Ce dispositif éditorial est complété par l’archivage libre des travaux des archéologues de l’Ifpo (effectué très souvent en relation avec les missions) sur le site Hal SHS. Cet archivage donne lieu à une politique volontariste de traduction en langue arabe ; en 2010, tous les résumés des articles déposés ont été traduits.

L’Ifpo s’implique dans l’organisation de manifestations scientifiques internationales, telles que celle qui a conclu un des volets du programme Balnéorient à Damas les 2-4 novembre 2009 ou, plus récemment, par les importantes 11e rencontres sur l’Histoire et l’Archéologie de la Jordanie (142 intervenants à Paris en juin 2010), ou encore le colloque « Mari ni est ni ouest ? » (Damas, 19-21 octobre 2010).

L’Ifpo entend aussi contribuer au rayonnement de l’archéologie au Proche-Orient en centralisant, pour les mettre en valeur, les ressources iconographiques de la discipline. En 2010 a été créée à cet effet une photothèque en ligne où ont commencé à être présentés (après authentification des droits) les fonds déposés à l’Institut.

Enfin, l’Ifpo est engagé dans plusieurs projets de formation avec ses partenaires locaux, en particulier en Syrie ; il participe aussi à la mise en valeur des sites archéologiques à des fins touristiques.


Sommaire

Annuaire des missions archéologiques françaises du Proche-Orient


Afficher Carte des missions archéologiques au Proche-orient sur une carte plus grande


Syrie

  • Apamée
  • Chagar Bazar
  • Cyrrhus
  • Djaadé
  • Doura-Europos
  • Jebel Balas
  • Mission Huarté/Palmyre
  • Mission Nahr al Kibir al Shamali
  • Mission Syrie du Nord
    • El Bara
  • Oronte (Tell Massin et Tell Nasriye)
  • Qasr el Hayr al Sharqi
  • Ras al Bassit
  • Tell Ashara Terqa
  • Tulul al Faar

Liban

  • Tell Arqa

Irak

  • Erbil

Jordanie

  • Azraq-Ayn Sawda
  • Jerash
  • Petra
  • Wadi Kufrein

Mode d'emploi

Géolocalisation

Liens

Base de données ASPRO : Atlas des Sites du PRoche-Orient

Les Carnets d’archéologie (MAEE)

Archéorient

Revue Syria

Crédits et contacts

Courriel : contact@ifporient.org

Conception et réalisation

  • Jean-Chrisotphe Peyssard, Ifpo, responsable médiateur des ressources électroniques, 2010
  • Noémi Daucé, Institut national du patrimoine, conservatrice, 2010
  • Thibaud Fournet, Ifpo, architecte, 2010

Démarrer avec MediaWiki


Consultez le Guide de l’utilisateur pour plus d’informations sur l’utilisation de ce logiciel.

Outils personnels